Conseils clés pour l’évaluation des RRN

  1. Polski niedostępny
  2. Français
  3. en
  4. de

/file/18895_plevaluation_writing_nrn_2.png

 

Comment faire en sorte que l’évalutation de votre RRN soit utile ?

L'évaluation des réseaux ruraux nationaux (RRN) se fait souvent dans le contexte de l'évaluation plus large du PDR, mais des évaluations distinctes pour les RRN sont également possibles. Quel que soit le type d'évaluation du RRN, avant de commencer l'évaluation du RRN, il est important de mettre l'accent sur les aspects clés de la planification et des étapes de préparation du processus d'évaluation afin de fournir facilement une base solide pour assurer son succès ultérieur.

  • Planification des évaluations des RRN : Lors de la commande d'une évaluation, les principes fondamentaux doivent être respectés afin d'obtenir une évaluation de haute qualité. Lorsqu'on examine les évaluations des RRN, le processus peut être divisé en trois parties : la planification, la préparation et la gestion de l'évaluation. Différents aspects du RRN peuvent être évalués dans ce processus : a) des évaluations complètes, qui comprennent l'évaluation de l'efficience, de l'efficacité, de la pertinence et de l'impact ; b) des évaluations de la logique d'intervention du RRN ; c) des évaluations de la structure du réseau. La diffusion et la communication des résultats de l'évaluation devraient également être prises en compte à un stade précoce.

 

  • La communication en tant qu'activité stratégique précoce: Au cours de la phase de préparation, une attention particulière devrait être accordée à la planification des communications et aux approches de renforcement des capacités à mettre en œuvre tout au long de l'évaluation. Même si la plupart des activités de communication ont lieu à la fin du processus d'évaluation, il est essentiel de communiquer tout au long du processus d'évaluation. Cela permettra d'avoir une idée claire du type d'information qui devrait être transmise aux différentes parties prenantes de l'évaluation, par qui et à quel moment.

 

  • Examen de la logique d'intervention: L’examen de la logique d'intervention est une étape importante dans la préparation des évaluations. Dans de nombreux cas, cependant, la logique d'intervention est d’ores et déjà construite au stade de la programmation. Le processus de construction de la logique d'intervention commence par la réalisation d'une analyse contextuelle et d'une réflexion sur les SWOT (forces, faiblesses, opportunités, menaces) et l'évaluation des besoins dans les objectifs et groupes d'activités communs des RRN énoncés à l'article 54 du règlement (UE) n° 1305/2013. Les États membres doivent compléter la logique d'intervention en définissant des objectifs et des activités spécifiques aux RRN. Cette étape est suivie de la spécification des réalisations, des résultats et des impacts du RRN. Si la logique d'intervention existe déjà, il est conseillé à l'autorité de gestion, à l’UNS ou à l'évaluateur de procéder à un examen de la logique d'intervention.

 

  • Définition des éléments d'évaluation :  Le processus de préparation se poursuit par l'élaboration ou l'examen des éléments d'évaluation (questions évaluatives, critères de jugement et indicateurs). Le cadre juridique précise certains éléments communs (logique d'intervention, 4 objectifs, 7 groupes d'actions, 1 question d'évaluation et 3 indicateurs de résultats). Ces éléments communs ne représentent que la base des évaluations des RRN et renvoient principalement aux évaluations des RRN dans le cadre de l'évaluation des PDR. Les évaluations autonomes exigent une élaboration substantielle des éléments d'évaluation. Par conséquent, les États membres sont censés compléter les éléments communs par des éléments propres au RRN. Les questions évaluatives devraient être dérivées des objectifs communs ou spécifiques aux RRN. Chaque question évaluative devrait être accompagnée de critères de jugement, précisant les questions individuelles et les reliant aux indicateurs.

 

  • Sources d'information pour l'évaluation du RRN: En effet, il est essentiel d’identifier les données et informations nécessaires pour répondre aux questions évaluatives. Les sources des données doivent être énumérées et il convient de préciser clairement quelles données peuvent être obtenues auprès de l'autorité de gestion, de l'organisme payeur ou de l'unité nationale de statistique et quelles informations supplémentaires doivent être collectées par l'évaluateur. La plupart des informations relatives aux évaluations du RRN seront qualitatives en raison de la nature des actions du RRN et du fait qu'il n'y aura pas une quantité abondante de données quantitatives disponibles. Par conséquent, les méthodes qualitatives ou mixtes seront appliquées plus fréquemment dans le cadre des évaluations du RRN. La prise en compte précoce des composantes stratégiques des étapes de planification et de préparation permettra aux parties prenantes de l'évaluation d'obtenir des évaluations de meilleure qualité. En fin de compte, cette prise en compte précoce facilitera également le rôle de l'évaluation en tant qu'outil de gouvernance important dans le cycle d'élaboration des politiques, en contribuant positivement à la mise en œuvre des instruments de politique et des fonds.


Afin de soutenir les parties prenantes de l'évaluation dans l'accomplissement de leurs tâches, le Helpdesk Evaluation a élaboré des lignes directrices intitulées« Évaluation des réseaux ruraux nationaux 2014-2020 », en étroite collaboration avec la Commission européenne et les États membres. Ces lignes directrices peuvent non seulement aider à planifier et à préparer les évaluations, mais aussi donner d'autres recommandations sur la manière de mettre en œuvre une évaluation du RRN en tant qu'exercice distinct ou dans le cadre de l’évaluation d’un programme.

Vous trouverez d’autres publications relatives à l’évaluation des RRN dans la bibliothèque électronique du Helpdesk !