Gestion des données pour l'évaluation des effets du PDR

  1. Polski niedostępny
  2. Français
  3. en
  4. de

/file/25605_pldata_web.jpg

 

Qu'est-ce que la gestion des données du PDR ?

La gestion des données du PDR concerne les règles, les procédures, les systèmes et les personnes impliquées dans l'enregistrement, le stockage et la transmission des données sur la mise en œuvre du PDR et la fourniture d'informations à des fins de suivi et d'évaluation.

En savoir plus sur la façon dont les différents acteurs utilisent les informations du PDR>>>

Quels sont les outils utilisés pour la gestion des données du PDR ?

Le plan d'évaluation a servi de point de départ principal, dans la période en cours, pour permettre aux États membres de tirer parti des expériences passées en associant toutes les parties prenantes concernées à la mise au point de solutions informatiques rentables aux fins d'élaborer des stratégies de gestion des données. En outre, plusieurs États membres ont créé des groupes de travail permanents pour garantir la qualité des données et élaborer des manuels de suivi détaillés pour les acteurs concernés.

Découvrez des exemples de gestion ciblée des données >>>

Comment la gestion des données peut-elle être adaptée aux besoins de l'État membre ?

Si les systèmes de gestion des données doivent être conformes aux exigences légales, il est également important de les adapter aux besoins spécifiques du PDR. La conception d'un système individuel, avec ses propres indicateurs, a été particulièrement difficile dans le cas du suivi des contributions de LEADER/CLLD aux objectifs du PDR.

Lire la fiche d'information sur la base de données des opérations du GAL >>>

Comment anticiper les besoins spécifiques de données pour les évaluations d'impact ?

Les données pour l'évaluation des réalisations et des impacts du PDR sont essentielles car elles déterminent les méthodologies d'évaluation qui peuvent être appliquées par les évaluateurs. L'utilisation d'approches de modélisation ou la collecte de données sur les non-bénéficiaires, nécessaire à la compensation des impacts du PDR, peut être coûteuse et nécessite donc une planification minutieuse. Les modèles logiques sont des outils de décision qui peuvent aider les autorités de gestion à anticiper les besoins de données pour les évaluations. Anticiper ces besoins peut faciliter la conclusion d'accords précoces avec les fournisseurs de données concernés et garantir l'accès aux informations pertinentes aux fins de l'évaluation.

/file/26975_pldata_fr.jpg