Evaluation ex ante

  1. Italiano non disponibile
  2. Français
  3. en
  4. de

Avant le programme, il y avait…

Avant que les programmes ne soient conçus, avant que l'argent ne soit fourni aux bénéficiaires, avant que le développement rural de l'UE ne commence à avoir un impact sur la vie des citoyens de l'UE…. Qu’est-ce qui se passe avant tout cela ?

L’évaluation ex ante !

L'évaluation ex ante est le contrôle de l'inventaire et la réflexion sur les expériences passées avant de se lancer dans un nouveau voyage. Bien que le simple fait d'ailer puisse fonctionner pour un court voyage sur la route, une préparation minutieuse doit être assurée pour l'ascension d'une grande montagne. Les programmes de développement rural de l'UE, comme l'escalade d'une montagne, nécessitent une équipe de personnes et de parties prenantes travaillant ensemble. Une préparation et une planification minutieuses afin que tous les membres impliqués puissent atteindre leur plus grand impact et atteindre le sommet de la montagne sont essentielles.

L'évaluation ex ante est la feuille de route vers le sommet de la montagne en réfléchissant aux expériences passées, en vérifiant les inventaires et en essayant de gérer les risques futurs potentiels que le programme pourrait rencontrer en cours de route.

Le rôle de l'évaluation ex ante

La programmation des plans stratégiques de la PAC est un exercice complexe, qui exige que l'on tienne compte de divers aspects et que l'on établisse les liens nécessaires entre ces différents aspects. Pour améliorer la qualité de la conception du plan stratégique de la PAC, il est essentiel de procéder à l'évaluation ex ante . L'évaluation ex ante doit être effectuée par des experts fonctionnellement indépendants, en étroite coopération avec l'autorité responsable de l'élaboration du plan stratégique de la PAC. Le plan stratégique de la PAC doit servir à contribuer à un soutien mieux ciblé par le biais de la PAC et à soutenir un processus d'apprentissage commun lié au suivi et à l'évaluation. En même temps, l'évaluation ex ante est un élément clé du cadre de performance, car elle établit la base d'un suivi et d'une évaluation efficaces lors de la mise en œuvre du plan stratégique de la PAC en 2021-2027.

L'évaluation ex ante est étroitement liée à la programmation du plan stratégique de la PAC et à l'évaluation environnementale stratégique (EES). Cette interconnexion peut être organisée de diverses manières possibles (par exemple en fournissant un retour d'information conjoint ex ante et EES dans le cadre d'un échange itératif avec l'autorité de programmation ou en contribuant à l'élaboration des documents du plan stratégique de la PAC à des stades définis). L'un des enseignements tirés des expériences antérieures acquises lors de l'évaluation ex ante a été de l'organiser en un processus continu entre évaluateurs et autorités de gestion. Ce type de processus itératif aide les évaluateurs à bien comprendre que plusieurs mises à jour de l'analyse SWOT, de la stratégie d'intervention et d'autres éléments du plan stratégique de la PAC peuvent devenir disponibles ou même être déclenchées par l'évaluation ex ante et peuvent être considérées comme faisant partie de l'évaluation ex ante en cours. Dans chaque cas, il est essentiel que l'évaluation ex ante donne un avis indépendant et éclairé sur la préparation du plan stratégique de la PAC.

L’evaluation ex ante en tant que processus interactif et participatif

L'expérience a montré qu'un processus d'évaluation ex ante participatif accroît l'appropriation et l'acceptation des résultats par les parties prenantes concernées et contribue à améliorer les capacités d'évaluation. Cet objectif peut être atteint grâce à l'intégration de l'expertise et des points de vue de toutes les parties prenantes concernées, en assurant l'interaction et l'apprentissage mutuel à tous les stades de l'évaluation ex ante et de l'évaluation environnementale stratégique (EES).

Comprendre qui fait quoi pendant le processus de l'évaluation ex ante et de l'EES ?

Les rôles et responsabilités des parties prenantes dans le processus d'évaluation ex ante et de l'EES doivent être clairement définis et discutés. Toutes les parties doivent connaître leurs rôles et responsabilités dès le début du processus.

Graphique : Liste de contrôle des parties prenantes : rôles et responsabilités

/file/26967_itexante1.png
/file/26968_itexante2.jpg
Planifier la participation des parties prenantes au processus ex ante et à l'EES

Il est essentiel de planifier la participation des parties prenantes, y compris la phase/étape à laquelle leur participation est requise, la nature de leur participation (engagement), la façon dont elles s'engagent (méthodes d'engagement) et la fréquence de leur(s) contribution(s).

Une évaluation ex ante solide est le fondement de la conception et de la mise en œuvre réussies du plan stratégique de la PAC et la clé pour atteindre le sommet de la montagne !

Pour en savoir plus sur la façon de planifier la participation des parties prenantes :

OUTIL 1.4 - LISTE DE CONTRÔLE POUR LA CARTOGRAPHIE DES PARTIES PRENANTES